Retrouvez-nous au Forum de l’Emploi et à la Journée Portes Ouvertes de Sciences Po Rennes !

logo forum emploi 2016 iep

L’association des Anciens sera, cette année encore, présente lors de deux temps forts de la vie de Sciences Po Rennes.

Le 26 février se tiendra le Forum de l’Emploi, un événement que l’association co-organise avec Sciences Po Rennes et Sciences Po Rennes Junior Conseil afin d’accompagner les étudiants dans leur future insertion professionnelle.

Cette année cette journée se déroule en deux temps forts : la matinée sera consacrée aux « compétences » sous la forme de cinq tables rondes animées par des Anciens. Des ateliers « Rencontre avec » autour de 17 secteurs différents seront mis en place l’après-midi. Des simulations d’entretiens de recrutement sont également prévues.

Cet événement sera aussi l’occasion pour les étudiants concernés de rencontrer leurs parrains, dans le cadre du programme de parrainage 2016.

A noter, un cocktail est organisé par Sciences Po Rennes à 17h pour clore cette journée dans la convivialité. Tous les anciens sont invités à y participer.

Nous tenons à remercier les Anciens qui ont accepté de se mobiliser pour présenter leurs parcours professionnels et faire découvrir leurs métiers aux étudiants lors de cette journée.

Le 27 février, quelques Anciens seront également présents pour répondre aux questions des visiteurs et partager leur expérience lors des Journées Portes Ouvertes de Sciences Po Rennes.

RDV métier avec Arnaud Le Mérour (promo 1994) jeudi 11 février 2016 à Paris

rdv metier st valentin CLR

L’antenne parisienne de l’association vous propose un RDV métier « spécial Saint Valentin » avec Arnaud Le Mérour, promo 1994, qui lance son application Happy Couple.

Venez échanger autour du parcours d’Arnaud qui commence une nouvelle carrière d’entrepreneur après différentes expériences dans la presse et le numérique!

La rencontre aura lieu dans le bar Le petit carré, 13 rue Grégoire de Tours, Paris 6 (métros Odéon ou Mabillon)

Merci de confirmer votre présence à animationparisienne.scporennes@gmail.com

« On peut faire Sciences Po Rennes et être startuper à 43 ans » : rencontre avec Arnaud Le Mérour, promo 1994

Découvrez le témoignage d’Arnaud Le Mérour, promo 1994, qui lance son appli « Happy Couple ». Arnaud sera parmi nous le 11 février pour un rendez-vous métier, organisé par l’antenne parisienne de l’association, où il nous expliquera de vive voix son parcours.

 

  • Un début de carrière « digital » dans les années 2000
Arnaud le Merour« Après l’obtention du DESS Management de la presse à Sciences Po Rennes en 1994, et dix mois de service militaire (et oui, le privilège des plus anciens), j’ai débuté à la Fédération de la Presse Spécialisée comme lobbyiste. Dès 2000, au moment de la première bulle internet, j’ai intégré une startup opérant dans la diffusion de contenus web. Avec totale carte blanche du patron de l’UFC, j’ai ensuite développé le Département digital de « Que Choisir » pendant 7 ans, véritable ovni à l’époque, en commercialisant des contenus digitaux au grand public au début des années 2000. En 2008, j’ai quitté la presse pour  l’univers du jeu vidéo (par passion) et de la distribution physique et digitale (par curiosité). Pendant ces 15 premières années de ma vie professionnelle, j’ai pu toucher à tout ce que fait un éditeur, un directeur de business unit, un marketer digital en créant des produits et services variés. Bref, je suis toujours resté un généraliste dans la culture, un créatif dans l’âme, un gestionnaire dans les faits et un manager par passion.

 

  • L’aventure entrepreneuriale
Fin 2013, il était temps pour moi de me lancer (enfin!) dans l’entrepreneuriat après avoir dirigé les développements des autres. Associé à un bon ami et une psychologue américaine, nous avons créé Happy Couple, une appli qui permet de mieux connaitre son partenaire par un quiz quotidien qui prend moins de 3 minutes par jour. Tous les couples qui cherchent à mieux se connaître, se comprendre et développer leur relation peuvent jouer à Happy Couple. Le contenu est adapté par notre algorithme à chaque profil (âge, ancienneté de la relation, sexualité, parentalité….).

 

  • « Happy Couple », un projet international
Les joueurs les plus actifs sont les jeunes adultes ensemble depuis moins de 3 ans mais nous avons une très large diversité de profils dans plus de 130 pays. La succès d’une relation amoureuse est un sujet tout autant universel qu’intime.Nous lançons actuellement l’appli gratuitement dans tous les stores en anglais et français. Véritable projet international par son équipe et son audience, nous visons une très large expansion internationale. Cette expérience m’a permis rencontrer des personnes fantastiques, de découvrir l’univers psy ou bien encore de passer 4 mois totalement inattendus à Helsinki au Finlande, au sein de Vertical un accélérateur dédié aux projets innovants dans le domaine de la santé et du bien-être. Mon Eramus sur le tard en somme, mais…sans vraiment profiter des plaisirs locaux!

 

  • Les utilisateurs, source d’énergie et d’inspiration

Fondée sur une approche « lean startup », Happy Couple a été conçue dès le départ avec des échanges réguliers avec les utilisateurs potentiels. Le premier jour du projet j’ai interviewé des femmes qui m’ont parlé de leur couple. Cash. Nous avons un lien très fort avec les couples qui jouent à Happy Couple, leur intimité . Pour un entrepreneur,avoir au quotidien avoir des échanges directs de qualité avec ses utilisateurs est une source d’énergie et d’inspiration, y compris dans les moments de doute. Être aussi bien entouré est capital, comme dans deux de mes passions (le rock depuis l’époque où j’étais batteur à Rennes) et le rugby (découvert à Paris), il faut être absolument certain de l’énergie et du tempo des ses associés pour mener tous les combats qui s’enchaînent jour après jour. Et comme dans ces collectifs, le succès ne passe que par la complémentarité des compétences, des personnalités et des cultures.

  • Déjà 3 millions de réponses au quiz quotidien
 HC_Official_PinkNous avons ce jour déjà près de 5.000 utilisateurs quotidiens, générant des données authentiques qui nous placent comme véritable observatoire mondial des relations de couple. C’est une matière fantastique d’études pour tout fan de big data et de sociologie et une responsabilité d’accompagner au quotidien ces milliers de couples dans leur histoire intime.L’année 2016 sera déterminante pour développer notre audience, valider le potentiel de notre appli, introduire la monétisation et poser les pierres des étapes de développement stratégique que nous avons imaginé. Nous n’en sommes qu’au tout début et les incertitudes demeurent mais les opportunités se créent au fil des rencontres. Nous collectons déjà le fruit de notre investissement dans la qualité du service et de la relation aux utilisateurs avec plus de 50% des utilisateurs actifs qui jouent au moins 5 jours par semaine. L’entretien de son couple, c’est au quotidien et pas uniquement le 14 février ! ».
Happy Couple est disponible gratuitement sur Google Play, App Store, Windows Store et en ligne sur www.happycouple.co .

https://www.facebook.com/happycoupleapp/

@happycoupleapp

Vis ma vie de référente internationale #3 : découvrez le témoignage de Marie Dupré, promo 2010, à Hong Kong

Marie Dupré, promo 2010, nous explique son parcours et sa mission de référente internationale de l’association à Hong Kong où elle travaille depuis 2014.

« Expatriée à Hong Kong depuis janvier 2014, j’ai premièrement travaillé pour les agences d’études de marché Ipsos puis Nielsen, et ai récemment rejoint une start-up (Lamplight Analytics) spécialisée dans la collecte et l’analyse de conversations issues des réseaux sociaux internationaux et surtout asiatiques. En effet, Hong Kong dispose d’une place stratégique dans l’univers des big data dans la mesure où nous avons accès à la fois aux espaces digitaux chinois et anglo-saxons. Hong Kong devient aussi une place très convoitée dans le monde des start-ups, un monde très dynamique et motivant que je découvre aujourd’hui.

Bien qu’il évolue assez régulièrement, je dirais que concrètement, mon rôle au sein de la start-up est le suivant : après avoir apporté mon support dans la partie business development, je suis désormais “Account Manager” à plein temps et en charge d’un portefeuille de clients déjà bien fourni. Présentation de l’outil et surtout analyse des données, afin d’appuyer les marques dans leurs prises de décisions stratégiques, constituent l’essentielle de mes responsabilités en plus de celle d’être investie dans l’évolution et le développement de l’entreprise.

Mais en dehors de la start-up, je participe aussi à bon nombre de conférences et événements organisés par la communauté française, qui chaque jour semble s’agrandir à Hong Kong, une destination qui attire beaucoup de jeunes diplômés. Développer un contact avec mes homologues français fut essentiel au début de mon expatriation, et aujourd’hui, je souhaite à mon tour apporter le soutien et les conseils nécessaires à tous ceux, étudiants ou anciens de Science Po Rennes, stagiaires, salariés ou entrepreneurs, qui souhaitent tenter l’expérience Hong Kongaise! »