Actualité

#SciencesPorcs : les diplômés de six IEP soutiennent la libération de la parole et appellent les instituts à amplifier leurs actions

Témoignages relatifs à des accusations de harcèlement, d’agressions sexuelles et de viols au sein des IEP  : voici le communiqué commun de six associations de diplômés (Aix-en-Provence, Lille, Lyon, Saint-Germain-en-Laye, Rennes et Toulouse).
Aux victimes, nous le disons très clairement : vous n’êtes pas seul·es !

Ces derniers jours, de nombreux témoignages relatifs à des faits de harcèlement, d’agressions sexuelles et de viols au sein des Instituts d’Études Politiques (IEP) ont été relayés sur les réseaux sociaux sous le hashtag #SciencesPorcs. Les associations de diplômé·es des IEP d’Aix-en-Provence, Lille, Lyon, Saint-Germain-en-Laye, Rennes et Toulouse affichent leur total soutien au processus de libération de la parole et demandent aux établissements d’amplifier dans la plus grande urgence leurs actions.

Nous tout·es, membres des bureaux des associations d’ancien.ne.s élèves des Instituts d’Etudes Politiques d’Aix-en-Provence, Lille, Lyon, Saint-Germain-en-Laye, Rennes et Toulouse, soutenons les victimes qui ont partagé leurs témoignages en ce début d’année.


Ces témoignages et leur nombre nous attristent, nous désolent et nous révoltent. Nous savons que des actions ont déjà été engagées dans les IEP pour lutter contre ces actes ignobles, mais constatons cependant que cela n’est pas suffisant.


Nous invitons donc les administrations des IEP mais aussi toutes les étudiantes et tous les étudiants à agir, et ce au plus vite. Dès à présent, il s’agit de s’engager fermement pour que cessent les violences sexistes et sexuelles et fournir une réponse en amont afin que celles-ci ne puissent voir le jour. Nous, associations d’alumni, sommes par ailleurs prêtes à les accompagner en ce sens.


Nous adressons collectivement et individuellement notre soutien à toutes les victimes qui ont eu le courage de partager leurs témoignages. Nous sommes là, présent·es, et nous nous engageons à mettre en œuvre tous les moyens dont nous disposons pour que vos voix soient entendues, soutenues. Soutenues aussi dans les démarches disciplinaires et
judiciaires qui sont nécessaires face à de telles violences. Nous nous engageons à mobiliser les réseaux des anciens et anciennes élèves pour lutter à vos côtés et être avec vous.


Nous, alumni, portons avec vous l’intégralité des témoignages afin de libérer la parole ensemble, vous n’êtes pas seul·es et nous sommes certain·es que les administrations des IEP se joindront à nous. Pour qu’ensemble nous fassions cesser l’impunité et que les comportements et les mentalités puissent changer durablement. Aux victimes, nous le
disons très clairement : vous n’êtes pas seul·es !

Signataires pour leur bureau respectif : Nicolas de Chalonge, président de l’Association des diplômés de Sciences Po Aix, Alexandre Fernandez, président de l’Association des alumni de Sciences Po Lille, Léa Levasseur et Augustin Berne, coprésidents de l’Association des anciens et anciennes élèves de l’IEP de Rennes, Baptiste Billmann, président de l’Association Sciences Po Lyon Alumni, Clémentine d’Ablon, présidente de l’Association des alumni de Sciences Po Saint-Germain-en-Laye et Léna Miraux et Pierre-Henri Picard, coprésidents de Sciences Po Toulouse Alumni.


Contact presse : Nicolas de Chalonge – n.dechalonge@gmail.com – 06-95-37-33-27