Rejoignez notre réseau de Référents Internationaux déjà présents dans 25 pays !

Appel à volontaires ! L’association des Anciens de Sciences Po Rennes continue de développer son action à l’international à travers l’animation d’un réseau de référents actifs dans 25 pays.

Devenez référent international VF

Les référents locaux sont, dans leur pays d’implantation, les interlocuteurs privilégiés de Sciences Po Rennes, des anciens et des étudiants.

Vous souhaitez vous investir et devenir l’interlocuteur privilégié des anciens et des étudiants de Sciences Po Rennes dans votre pays d’implantation ?

Contactez Virginie Sadoine, Vice-Présidente Relations Internationales : international@anciens-sciencesporennes.net

Vis ma vie de référente internationale #1 : Pauline Grasset, basée au Japon, témoigne

pauline_grasset_promo2006L’association des anciens de Sciences Po Rennes continue de développer son action à l’international à travers l’animation d’un réseau de référents actifs dans 25 pays. Les référents locaux sont, dans leur pays d’implantation, les interlocuteurs privilégiés de Sciences Po Rennes, des anciens et des étudiants.

Pauline Grasset (promo 2006) travaille à la Chambre de Commerce et d’Industrie Française du Japon. Elle nous explique pourquoi elle souhaite s’investir dans l’association en devenant cette année référent internationale.

« Dans mon cas, l’année à l’étranger a été une réussite. D’un point de vue personnel, académique et professionnel, j’ai beaucoup appris. J’ai eu beaucoup de chance : partie dans un pays de culture latine, j’ai été bien accueillie et encadrée, dès le départ. Accident de bus, appendicite, vol de carte bleue, ou tracasseries administratives, on m’a toujours accompagnée et aidée à trouver des solutions. J’ai aussi toujours trouvé une écoute attentive quand je me posais des questions sur mon orientation.

Derrière ses mangas et ses peluches Hello Kitty, le Japon n’est pas un pays facile, surtout quand on arrive seul et sans parler la langue. C’est une société extrêmement codifiée, rigide et hermétique. Y trouver ses marques demande du temps et les étudiants japonais ne sont pas les plus expansifs. Je travaille près de l’Université de Sophia, qui accueille beaucoup de jeunes étudiants étrangers. Je me suis souvent imaginée à leur place et j’ai admiré leur courage de se lancer tête baissée vers une destination si lointaine, à la culture si différente et étrange à la nôtre. Pourtant, même si on est débrouillard, un coup de main, un bon contact, une bonne adresse, sont toujours la bienvenue.

C’est cet encadrement et cette oreille bienveillante que je souhaite à mon tour proposer à qui en aurait besoin. Je suis à Tokyo depuis 3 ans, j’y ai construit un réseau et une expertise, dont je serai ravie de faire bénéficier un étudiant de Sciences Po Rennes ou tout ancien résidant au Japon ».

Vous êtes basé(e) à l’étranger ? Vous souhaitez, comme Pauline, vous investir/devenir référent? Contactez Virginie Sadoine, notre Vice-Présidente en charge des Relations Internationales : international@anciens-sciencesporennes.net .

Découvrez la liste des pays où l’association est présente : Allemagne, Angola , Autriche, Belgique, Brésil, Canada, Chili, Colombie, Danemark, EAU, Espagne, Hong Kong, Irlande, Italie, Japon, Kenya, Liban, Norvège, Pologne, Polynésie Française, Royaume Uni, Sénégal, Singapour, Suède, Togo.