Cyrielle Bonola nous explique pourquoi elle souhaite s’investir dans l’association en devenant référente internationale au Canada où elle travaille depuis 2013.

« Positionnée depuis septembre 2013 à la Chambre de commerce et d’industrie de Québec – d’abord en VIE, et désormais en contrat local – je participe à la stratégie politique d’internationalisation des métropoles de Rennes et Nantes Saint-Nazaire et au développement des collaborations économiques, culturelles et académiques avec le Québec. Je joue un rôle de facilitateur et de relais au service de l’ensemble des acteurs locaux qui ont un projet de développement au Québec, et réciproquement.

ConcrètementNewsletter novembre, mon quotidien est rythmé par les missions suivantes : service-conseil d’accompagnement, de référencement et d’information aux entreprises (données sectorielles, rencontres B2B, recherche de partenaires) ;organisation de missions économiques et institutionnelles (agenda, logistique, suivi des délégations) ; appui au montage de projets franco-québécois ; veille sur les industries clés du Québec (TIC, industries culturelles et créatives, agroalimentaire, aérospatiale, sciences de la vie, etc.) ; promotion des territoires.

Aujourd’hui, je souhaite mettre à profit cette expérience de mise en relation dans ma mission de référente internationale. Le Québec/Canada étant une destination attractive pour de nombreux Français, je suis régulièrement contactée par des jeunes à la recherche d’un stage ou d’un emploi. Ayant moi-même été dans cette situation par le passé, il me fera plaisir d’aider autant que possible tout étudiant ou ancien de Sciences Po Rennes en quête de grands espaces ! »

Anciens Sciences Po Rennes, Non classé,